SAPERLOTTE

SAPERLOTTE


12310 appréciations
Hors-ligne
Alors pour le 3, je pense à Ressac ?

Et pour le 2: pantalon

6472 appréciations
Hors-ligne
ben voila c'est ça bravo Robert !
@micalement
Gabrielle

6472 appréciations
Hors-ligne
Le temps est  1 épouvantable et en descendant vers le bord de mer je n'ai qu'une envie,
retourner au chaud, la haut.
Mais c'est sans compter sur François qui debout sur son unique jambe, me presse de me mettre à l'eau.
Je quitte mon 2 pantalon, et nageant vivement, je plonge dans cette eau froide et bouillonnante.
Brrr, l'effet est immédiat, je nage comme une folle, buvant à chaque 3 ressac, par les yeux,par le nez,par la bouche, un peu plus de cette eau salée, et je pense, oh oui je pense
 je vais être KO, en arrivant près du "noyé"...
L'******** me saisit, mais je nage, je nage encore, je suis maintenant à une dizaine
de mètres ,"il" ne 5 bouge plus...
Les vagues me recouvrent toute entière. Je suffoque, m'arrête un instant pour respirer...
A ce moment ,j'entends des cris!!!! Je me retourne ,surprise.
Sur la 6 *******, la voiture de la police, l'ambulance, un tas de gens, tous font de grands gestes...
Et soudain ,j'entends au 7 mégaphone une voix sympathique qui me crie
REVENEZ REVENEZ.......
Les gens me font signe. Je distingue François, sur la plage tout petit... qui lui aussi me fait signe;
Je jette un œil sur "mon cadavre" flottant entre deux eaux, et je fais un super demi tour,
regagnant la plage, la terre ferme à une vitesse de championne!
J'arrive, épuisée, haletante en slip sur la plage, au mois d'octobre; devant tout un tas de 8 *********, qui applaudissent. L'ambulancier m'enveloppe dans une couverture.
Je claque des dents, les policiers s'approchent et m'expliquent le scénario.
Un pêcheur, un peu imprudent à pris la mer, seul!
Voyant la 9 tempête redoublée, Il a essayer de rentrer à la rame. Les vagues on faillit
lui retourner son embarcation. Elles l'ont déleste de son ciré qui est resté accroché à un jerrycan, ce jerrycan avait un niveau, transparent qui de loin le faisait 10 ressembler à un masque, d'où la confusion de tous, chacun a cru voir un homme qui essayait de s'en sortir!!!!
Le pêcheur, lui, en a pris son parti laissant à la mer son dédit, mieux vaut perdre un ciré
que perdre la vie! Ce qu'il ignorait, le bougre, comme a dit François c'est qu'un p'tit bout de femme de 30 ans à l' époque allait se jeter à l'eau pour sauver....un seau
@micalement
Gabrielle

12310 appréciations
Hors-ligne
4 angoisse
8 spectateurs

6472 appréciations
Hors-ligne
oui pour le 4 angoisse  Robert

le 8 n'est pas spectateurs 

Le temps est  1 épouvantable et en descendant vers le bord de mer je n'ai qu'une envie,
retourner au chaud, la haut.
Mais c'est sans compter sur François qui debout sur son unique jambe, me presse de me mettre à l'eau.
Je quitte mon 2 pantalon, et nageant vivement, je plonge dans cette eau froide et bouillonnante.
Brrr, l'effet est immédiat, je nage comme une folle, buvant à chaque 3 ressac, par les yeux,par le nez,par la bouche, un peu plus de cette eau salée, et je pense, oh oui je pense
 je vais être KO, en arrivant près du "noyé"...
L'angoisse me saisit, mais je nage, je nage encore, je suis maintenant à une dizaine
de mètres ,"il" ne 5 bouge plus...
Les vagues me recouvrent toute entière. Je suffoque, m'arrête un instant pour respirer...
A ce moment ,j'entends des cris!!!! Je me retourne ,surprise.
Sur la 6 *******, la voiture de la police, l'ambulance, un tas de gens, tous font de grands gestes...
Et soudain ,j'entends au 7 mégaphone une voix sympathique qui me crie
REVENEZ REVENEZ.......
Les gens me font signe. Je distingue François, sur la plage tout petit... qui lui aussi me fait signe;
Je jette un œil sur "mon cadavre" flottant entre deux eaux, et je fais un super demi tour,
regagnant la plage, la terre ferme à une vitesse de championne!
J'arrive, épuisée, haletante en slip sur la plage, au mois d'octobre; devant tout un tas de 8 personnes, qui applaudissent. L'ambulancier m'enveloppe dans une couverture.
Je claque des dents, les policiers s'approchent et m'expliquent le scénario.
Un pêcheur, un peu imprudent à pris la mer, seul!
Voyant la 9 tempête redoublée, Il a essayer de rentrer à la rame. Les vagues on faillit
lui retourner son embarcation. Elles l'ont déleste de son ciré qui est resté accroché à un jerrycan, ce jerrycan avait un niveau, transparent qui de loin le faisait 10 ressembler à un masque, d'où la confusion de tous, chacun a cru voir un homme qui essayait de s'en sortir!!!!
Le pêcheur, lui, en a pris son parti laissant à la mer son dédit, mieux vaut perdre un ciré
que perdre la vie! Ce qu'il ignorait, le bougre, comme a dit François c'est qu'un p'tit bout de femme de 30 ans à l' époque allait se jeter à l'eau pour sauver....un seau

Dernière modification le samedi 22 Février 2020 à 23:40:44
@micalement
Gabrielle

6127 appréciations
Hors-ligne
8 personnes
BM

6127 appréciations
Hors-ligne
6 chaussée
BM

6472 appréciations
Hors-ligne
oui Bébé c'est bien personnes

le 6 n'est pas chaussée, je vous ai pourtant donné une indication précieuse concernant le lieu où se situe l'action 
@micalement
Gabrielle

12310 appréciations
Hors-ligne
Oui, j'ai vu... mais en dehors des ports, au bord de la mer, à part du sable et des galets. Sinon il y a aussi des falaises, mais c'est haut!... et comme il est dit au début: "en descendant vers le bord de mer "

Mais bon, vu qu'elle ne plonge pas, elle peut s'être trouvée en bas, alors sait on jamais: je propose (en 6) FALAISE en raison de l'article "la" qui précède et de ce sacré François qui pourrait être un phare au bout de la jetée ou n'importe quoi d'autre...

6472 appréciations
Hors-ligne
oui Robert c'est bien Falaise, bravo !

bravo à tous les deux vous avez bien joué !!!!
@micalement
Gabrielle

12310 appréciations
Hors-ligne
  Youpie!



Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser